AGENCE D'INFORMATION
D'ETAT DE L'AZERBAÏDJAN

A
A
A
Réglage

Une tragédie au ciel de Qarakend, il y a 19 ans

Bakou, 19 novembre (AzerTAc). Le 20 novembre est la comémoration d’un des jours les plus tragiques dans l’histoire de l’indépendance de l’Azerbaïdjan.
Il y a 19 ans – le 20 novembre 1991, un hélicoptaire militaire MI-8 N 72 a été atteint suite à une canonnade de l’armée arménienne près du village Qarakend. Les membres de l’équipage et les passagers – les éminents hommes d’Etat de l’Azerbaïdjan et les membres du gouvernement, les observateurs de la Russie et du Kazakhstan ont péri.
La version primaire disaint que l’hélicoptère s’était écrasé après avoir heurté le sommet de montagne, mais quelques jours plus tard le fait de canonnade a été confirmé.
Malgré 19 ans d’ancienneté, certains moments de l’événement demeurent toujours non clarifiés. Par exemple: Pourquoi tant d’officiels avaient-ils pris à la fois cet hélicoptère? Comment les arméniens pouvaint-ils savoir l’itinéraire précis de l’hélicoptère? A propos, c’était le commandement des forces armées soviétiques seul qui était informé sur l’itinéraire du vol de cet hélicoptaire. La source du projectile tiré était inconnue.
A cette époque-là, les projectiles les plus utilisés étaient les projectiles zeniths et “Alazan”. Le “brûlement” de la bande de la boîte noire qui reste intacte lors des crashs est aussi une question qui reste sombre.
Par cet acte de terreur les séparatistes arméniens avaient prouvé une fois de plus leur caratère térroriste. Le procès pénal ayant été entamé en 1991 par le Parquet militaire, le dossier fut ensuite transferé au Parquet Général de la République.
Actuellement, le procès est suspendu, puisque le lieu de l’acte de terrorisme se trouve aujourd’hui sous l’occupation de l’Arménie.

le 20 janvier 2010-11-19 20:09:54