×
A
A
A
Réglage

Une conférence de presse se tiendra pour informer la communauté mondiale des atrocités commises par la France contre le peuple autochtone en Nouvelle-Calédonie

Bakou, 11 juin, AZERTAC

Une table ronde portant sur le thème « La Décolonisation, la diplomatie internationale et le rôle de la communication dans le monde contemporain » et une conférence de presse se tiendront le 13 juin en format hybride, avec la participation d’un groupe de journalistes, dont ceux provenant de Nouvelle-Calédonie, ainsi que de célèbres blogueurs et activistes de la société civile issus de différents pays africains.
Lors de la conférence de presse, qui débutera à 16h00 heure de Bakou, la communauté internationale sera informée des violences exercées par les forces de sécurité françaises en réponse à une manifestation pacifique du peuple autochtone kanak en Nouvelle-Calédonie, suite auxquelles plus de 10 civils ont été tués, des centaines de personnes ont été blessées et interpellées. Sur décision du gouvernement français, l’entrée sur le territoire de la Nouvelle-Calédonie est interdite et un couvre-feu illégalement imposé y est toujours en vigueur. Afin de dissimuler les atrocités commises par la police et la gendarmerie françaises à la communauté internationale, les droits fondamentaux des Kanaks, propriétaires de l’île, ont été gravement violés, leur liberté d’expression limitée. Le Groupe d’initiative de Bakou organise une conférence de presse hybride pour briser le blocus informationnel et entendre les récits des développements sur l'île directement de la bouche des responsables locaux.
La conférence a également pour objectif d’attirer, par le biais des médias, l’attention de la communauté internationale sur les violations des droits de l’homme qui gagnent du terrain en Nouvelle-Calédonie et dans d’autres colonies françaises, ainsi que de discuter des questions de coopération en matière de communication pour lutter contre le néocolonialisme – une nouvelle phase du colonialisme qui existe encore en Afrique. Les responsables locaux de la Nouvelle-Calédonie répondront aux questions des journalistes lors de la conférence de presse qui devrait réunir plus de 20 représentants des médias étrangers.
Pour prendre part à la conférence, veuillez vous inscrire via le lien suivant : https://shorturl.at/nqE1i

Politique 2024-06-11 15:38:00