×
A
A
A
Réglage

Le Japon va sanctionner 9 entités russes

Bakou, 24 mai, AZERTAC

Le Japon a annoncé vendredi qu'il sanctionnerait neuf entités russes et un individu pour des allégations d'achat d'armes en provenance de la Corée du Nord, indique l’agence de presse Anadolu.
"Alors que l'invasion russe de l'Ukraine se poursuit, il est extrêmement important d'agir en coordination avec la communauté internationale", a déclaré le porte-parole du gouvernement japonais, Yoshimasa Hayashi, lors d'une conférence de presse à Tokyo.
Tokyo a également ciblé deux entreprises chypriotes grecques.
Cette décision intervient alors que Pyongyang aurait fourni des armes à Moscou dans le contexte de la guerre en Ukraine.
"L'agression russe en Ukraine se prolonge", a déclaré Hayashi, ajoutant que le Japon "dénonce fermement" les transferts d'armes vers la Russie depuis la Corée du Nord.
"Il s'agit d'une violation des résolutions des Nations unies qui interdisent catégoriquement le transfert d'armes et matériel connexe avec la Corée du Nord", a-t-il rappelé.
Tokyo a gelé les avoirs, notamment des compagnies maritimes et des installations militaires, des entités ciblées ainsi que d'un homme d'affaires russe.
De son côté, Pyongyang a critiqué ces informations assurant que le développement de l’industrie de défense nord-coréenne était destiné à "se préparer à la guerre".
Kim Yo Jong, la puissante sœur du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un et haut responsable du régime, a déclaré au début du mois : "Les forces hostiles trompent l'opinion publique avec une fausse rumeur selon laquelle les systèmes d'armes produits par la RPDC sont « destinés à l'exportation » vers la Russie."
"La rumeur sur les ventes d'armes entre la RPDC et la Russie est tissée de vues erronées et de fiction. C'est le paradoxe le plus absurde qui ne mérite aucune évaluation ou interprétation", a déclaré Kim en utilisant le nom officiel de la RPDC (République populaire démocratique de Corée).



 

 

Monde 2024-05-24 18:41:00