×
A
A
A
Réglage

La France devrait s'excuser pour sa dernière déclaration concernant l'Azerbaïdjan

Bakou, 17 mai, AZERTAC

Les opinions exprimées par la France contre l'Azerbaïdjan sont totalement inacceptables et nous les rejetons fermement. Contrairement à la France, où les droits de l'homme sont gravement violés, des manifestants sont tués lors d'émeutes, les cas d'islamophobie et d'attaques contre les musulmans, ainsi que l'antisémitisme sont répandus, les droits et libertés fondamentaux sont pleinement garantis en Azerbaïdjan.
C’est ce qui ressort de la déclaration d’Aïkhan Hadjizadé, chef du service de presse du ministère azerbaïdjanais des Affaires étrangères, en réponse à la question des médias locaux concernant l’opinion du ministre français de l’Intérieur Gérald Darmanin qui avait qualifié l’Azerbaïdjan de dictature.
« Depuis le rétablissement de l’indépendance, l'Azerbaïdjan s'est développé en tant que société attachée aux valeurs démocratiques. L’Azerbaïdjan est un pays où des gens de différentes origines ethniques et religieuses vivent dans un climat d’amitié et de paix. La France devrait s'excuser pour cette déclaration. Autrement, cela entraînerait des effets plus négatifs sur les relations Azerbaïdjan-France », a estimé Aïkhan Hadjizadé.

Politique 2024-05-17 17:45:00