×
A
A
A
Réglage

Le Maroc trace la voie d’un futur éthique en IA avec l'UNESCO

Bakou, 27 octobre, AZERTAC

L’UNESCO et le Maroc ont lancé, le 23 octobre 2023 à Rabat dans le cadre de leur partenariat stratégique, une réflexion nationale multipartite sur « L'utilisation et le développement d'une intelligence artificielle (IA) responsable au Maroc », dessinant de grandes orientations pour une vision nationale sur une IA responsable, indique le site web de l’UNESCO.
À mesure que l'innovation et la technologie repoussent constamment les limites des capacités de l'Intelligence Artificielle (IA), le Maroc entreprend, quant à lui, des mesures déterminées pour exploiter pleinement son potentiel en faveur d'un développement durable et inclusif du Royaume. A cet effet, il a été un des premiers pays à déclarer son alignement effectif sur la Recommandation de l’UNESCO, et bénéficie à ce titre d’un accompagnement structurel via le Ministère de la Transition Numérique et de la Réforme de l’Administration dans le cadre du projet « Exploiter le pouvoir de l'IA pour promouvoir l'égalité des chances dans le monde numérique », pour mettre en œuvre la Recommandation et développer une vision nationale de l'IA dans des cadres stratégiques.
C’est dans ce cadre que le Bureau de l’UNESCO pour le Maghreb et le Ministère de la Transition Numérique et de la Réforme de l’Administration du Maroc ont lancé une réflexion nationale élargie sur « L'utilisation et le développement d'une intelligence artificielle (IA) responsable : Fédérer autour d'une vision commune et inclusive », le 23 octobre 2023 à Rabat.
Dans son allocution d’ouverture, Dr. Ghita Mezzour, ministre de la Transition numérique et de la Réforme de l’Administration, a insisté sur l’importance de garantir à ce que l’IA soit un moteur de croissance durable qui respecte les principes fondamentaux de non-discrimination, de transparence algorithmique, et de protection des données personnelles pour lutter contre la perpétuation des stéréotypes sociaux.
Le colloque, co-présidé par la Ministre et par M. Eric Falt, Représentant de l’UNESCO pour le Maghreb, a réuni une centaine de représentants de haut niveau des différents ministères et départements du Maroc concernés par les dynamiques de l’IA, le secteur privé et le secteur académique, et a suscité des échanges et partages de préoccupations, ayant pour but de tracer les grandes orientations d’une vision nationale de l’IA.
Lors de ce rendez-vous stratégique, les participants ont reconnu que l'IA pouvait transformer radicalement l'industrie, la santé ou encore l'éducation, tout en demandant l’instauration d’un environnement favorable avec des garde-fous éthiques et des investissements ciblés.
Dans la même optique, les panels informatifs ont illustré l'engagement des experts, qui ont abordé une variété de thématiques, allant de la gouvernance à l'économie, en passant par les infrastructures, la recherche et la société. Leurs débats ont puisé dans des consultations antérieures et les conclusions du diagnostic sur la préparation du Maroc à l'IA. Ces échanges ont permis de tracer les grandes lignes pour façonner une vision nationale en faveur d'une IA éthique et responsable.
A ce titre, Armin Ibrišimović, responsable du secteur Sciences Sociales et Humaines au Bureau de l'UNESCO pour le Maghreb, a apporté des éclaircissements lors de sa participation à l'un des panels. Il a évoqué que l'objectif consiste à approfondir la compréhension de ces technologies en vue de les réglementer pour qu'elles servent l'humanité au lieu de lui porter préjudice. Il a ensuite insisté qu'il est impératif d'engager une discussion à l'échelle mondiale pour rendre notre monde plus inclusif, en garantissant un accès équitable pour tous, indépendamment de leur classe sociale ou de leur région.
Le colloque a été donc une occasion de réaffirmer l'engagement du Maroc à élaborer des politiques nationales solides avec une vision orientée vers un avenir technologique inclusif et éthique. Les recommandations concrètes et les orientations stratégiques issues de cette rencontre influenceront les politiques futures, plaçant le Maroc sur la voie d'un avenir numérique où la technologie et l'humanité progressent ensemble.

Science et éducation 2023-10-27 19:31:00