×
A
A
A
Réglage

À mi-chemin : 5 façons dont l’ONU accélère les efforts pour atteindre les ODD

Bakou, 11 juillet, AZZERTAC

À mi-chemin de l'ambitieux Programme de développement durable à l'horizon 2030, États membres, innovateurs et influenceurs se réunissent à partir de lundi au siège de l'ONU pour examiner le rapport d'étape présenté par le Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC) sur les gains réalisés pour atteindre les Objectifs de développement durable (ODD), selon le site officiel de l’ONU.
Voici cinq éléments clés que vous devez savoir :
1) Se remettre sur les rails
La pandémie de COVID-19 a retardé de plusieurs décennies les progrès réalisés dans la réalisation des ODD et, si les tendances actuelles persistent, d'ici 2030, 575 millions de personnes resteront piégées dans l'extrême pauvreté, selon le nouveau rapport de l'ONU.
Les températures mondiales moyennes ont déjà augmenté d'environ 1,1 °C au-dessus des niveaux préindustriels et devraient atteindre ou dépasser le point de basculement critique de 1,5 °C d'ici 2035.
Le Forum politique de haut niveau du Conseil économique et social des Nations Unies (HLPF) qui a débuté lundi est organisé pour aider les nations à se remettre sur la bonne voie.
Le Forum rassemble les États membres de l'ONU, aux côtés de représentants de la société civile, de dirigeants de l'industrie et d'innovateurs, et se réunit jusqu'au 20 juillet. Il se concentre sur cinq des 17 ODD, les travaux devant alimenté le Sommet sur les ODD en septembre.
« Les progrès sur les 17 objectifs de développement durable (ODD) sont gravement compromis », a déclaré vendredi à la presse la Présidente de l'ECOSOC, Lachezara Stoeva. « En faisant le point à mi-parcours, nous espérons pouvoir mobiliser l'attention ».
Sous le thème de l'accélération d'une reprise post-COVID-19, près de 40 pays présenteront des exemples de réussite ainsi que d'obstacles à la réalisation des objectifs, et plus de 100 ministres ainsi que des représentants de la société civile, des universitaires et des innovateurs du monde entier présenteront les leçons apprises et une gamme de solutions innovantes pour arriver à franchir la ligne d'arrivée.
2) Améliorer l'accès à l'eau potable, à l'assainissement et à l'électricité
Au moins deux milliards de personnes vivent encore sans services d'eau potable gérés en toute sécurité, ce qui pose un grand défi pour la réalisation de l'ODD 6.
De même, alors que le nombre de personnes sans électricité est passé de 1,2 milliard à 733 millions entre 2010 et 2020, le rapport intitulé Suivi de l'ODD 7 : le rapport d'étape sur l'énergie (Tracking SDG 7: The Energy Progress Report) a averti que les efforts actuels ne suffisent pas pour atteindre cet objectif à temps.
Une partie du problème est le financement. Pour atteindre ces objectifs, l'implication du secteur privé et d'autres nouveaux partenaires sera essentielle pour débloquer de nouveaux investissements.
Les temps changent déjà. L'énergie verte est désormais considérée comme un secteur de croissance qui peut créer des emplois et stimuler la prospérité. En 2022, pour la première fois, les investissements dans les énergies vertes ont dépassé ceux dans les énergies fossiles, selon l'ONU.
Le HLPF entendra des pays comme la République centrafricaine (RCA), qui progressent, avec l'aide de partenaires en développement. En installant de nouveaux champs solaires et en réhabilitant la centrale hydroélectrique de Boali, le gouvernement centrafricain a augmenté l'accès à l'électricité dans les villes de 14,3% à 32% entre 2018 et 2022.
3) Récolter des bénéfices : des robots à la résilience
Alors que la pandémie a touché près d'un emploi sur trois dans l'industrie manufacturière, les investissements dans l'innovation sont restés résilients, les budgets de recherche et développement des entreprises et des gouvernements ayant augmenté, selon l'ONU. Le plus grand boom a été celui du capital-risque, qui a été très actif en Afrique, en Amérique latine et dans les Caraïbes.
De l'exploitation des avantages des robots au pouvoir d'influenceurs comme Jane Goodall, Ciara et Yo-Yo Ma au sein de leur Cercle de partisans à travers le monde, l'ONU et ses partenaires soutiennent une série d'initiatives pour mettre en lumière le travail effectué pour aider les nations à développer une croissance verte dans tous les secteurs afin de réaliser l'ODD 9, sur l'industrie, l'innovation et les infrastructures.
Tout au long du forum, les partenariats scientifiques, technologiques et d'innovation seront à l'honneur, ainsi que plus de 200 événements parallèles pour présenter une gamme de solutions créatives pour faire avancer les objectifs.
Un échantillon de ce qui est proposé comprend le lancement d'une note d'orientation d'ONU-Énergie, intitulée Feuille de route mondiale pour une transition juste et inclusive vers une cuisine propre, et l'événement Mayors Go Digital, qui promeut l'Alliance mondiale des maires pour la coopération numérique afin de tirer parti des technologies numériques pour un développement urbain durable et inclusif.
4) Des villes vertes pour tous
Les villes seront des « champs de bataille critiques » pour réaliser le Prorgramme 2030, a déclaré le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, en juin. Produisant 70% des émissions mondiales de gaz à effet de serre et abritant la moitié de l'humanité, les villes sont en première ligne pour agir alors que les nations s'efforcent de verdir les paysages urbains.
D'ici 30 ans, les estimations de l'ONU indiquent que plus des deux tiers des personnes préféreront vivre dans les grandes villes, attirées par les avantages qu'elles offrent. Moteurs vitaux de la croissance économique, les villes contribuent à plus de 80% du PIB mondial.
Mais, en 2020, plus d'un milliard de personnes vivaient dans des bidonvilles ou des établissements informels, principalement en Asie et en Afrique subsaharienne. À mesure que les populations urbaines augmentent, les bidonvilles s'étendent encore plus rapidement.
L'ODD 11 vise à résoudre ces problèmes en rendant les villes et les établissements humains inclusifs, sûrs, résilients et durables d'ici 2030. Cela signifie trouver des solutions, dont le forum discutera.
Cela comprend le remplacement des bidonvilles et des logements obsolètes par des logements adéquats, la mise en place de systèmes de transport abordables et fiables et la garantie de l'accès aux services essentiels tout en créant des environnements urbains avec de vastes espaces publics verts accessibles à tous.
5) Des partenariats innovants
Les ODD ne peuvent être atteints que grâce à des partenariats solides, a déclaré vendredi la Présidente de l'ECOSOC. C'est pourquoi le HLPF entendra des représentants de la société civile, du secteur privé et du milieu universitaire.
Une partie du défi réside dans le financement, a-t-elle déclaré, ajoutant que « nous devons inclure le secteur privé et rechercher de nouvelles façons de financer les objectifs ».
De nouveaux partenaires sont également nécessaires, a-t-elle dit, notant que les médias peuvent jouer un rôle important dans l'amplification des efforts en cours. Reflétant la nature interdépendante de tous les objectifs, l'ODD 17 appelle également à la coopération et à l'accès à la science, à la technologie et à l'innovation, en partie pour garantir que toutes les nations puissent bénéficier des nouveaux développements.
Grâce au forum, les pays et les principales parties prenantes partageront les expériences et les avantages des partenariats pour relever collectivement certains des défis les plus urgents du développement durable, dans le but de faire progresser les progrès vers la réalisation des ODD et de ne laisser personne de côté.

Sosial 2023-07-11 18:51:00