×
A
A
A
Réglage

La Fondation L’Oréal et l’UNESCO révèlent les lauréates du 25e Prix international L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science

Bakou, 2 juin, AZERTAC

La Fondation L’Oréal et l’UNESCO sont fières de révéler les 5 nouvelles lauréates 2023 du Prix international L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science. Le 15 juin prochain, la Fondation L’Oréal et l’UNESCO rendront hommage à ces femmes scientifiques exceptionnelles dont les travaux en sciences de la matière, mathématiques et sciences informatiques ont bénéficié à l’humanité, selon le site officiel de l’UNESCO.
Cette cérémonie exceptionnelle, qui se tiendra au siège de l'UNESCO à Paris, sera également l'occasion de célébrer les 25 ans du programme Pour les Femmes et la Science aujourd’hui largement reconnu par les institutions et la communauté scientifiques pour son impact en faveur de la reconnaissance et de la visibilité de l’excellence scientifique des chercheuses, tant au niveau national, que régional et international.
Les lauréates du 25e prix international L'Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science
Les cinq lauréates de la 25e édition du Prix international L'Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science, dans les domaines des sciences de la matière, des mathématiques et des sciences informatiques, ont été sélectionnées parmi plus de 350 nominations par un jury international indépendant. Celui-ci était présidé par le Professeur Artur Âvila, Professeur à l'Institut de mathématiques de l'Université de Zurich (Suisse), chercheur extraordinaire à l'IMPA (Instituto de Mathematica Pura e Aplicada) de Rio de Janeiro (Brésil) et lauréat de la médaille Fields en 2014.
Lauréate pour l’Afrique et les États arabes - Professeure Suzana Nunes - Chimie. Professeure de chimie, de science environnementale et d'ingénierie, et Vice-rectrice de la Faculté et des affaires académiques, à l'Université des sciences et technologies du roi Abdallah (KAUST), Arabie Saoudite. La Professeure Nunes est récompensée pour son travail exceptionnel dans le développement de filtres à membrane innovants permettant de réaliser des séparations chimiques très efficaces avec une empreinte carbone réduite. Ses recherches se sont avérées particulièrement bénéfiques pour les industries de l'eau, de la pétrochimie et des produits pharmaceutiques dans l’optique pour un environnement plus durable.
Lauréate pour l'Amérique latine et Caraïbes - Professeure Anamaría Font - Physique. Professeure de physique à l’Université Centrale du Venezuela. La Professeure Anamaría Font est reconnue pour ses travaux en physique théorique, et plus particulièrement l’étude de la théorie des cordes. Ses recherches ont permis de mieux comprendre la structure de la matière, permettant ainsi d’expliquer la gravité quantique, les premiers instants après le big bang et la relation entre l’espace et le temps.
Lauréate pour l'Amérique du Nord - Professeure Aviv Regev - Bioinformatique. Vice-présidente exécutive et responsable de la recherche à Genentech et du développement à Genentech/Roche, à San Francisco, Etats Unis d’Amérique. La Professeure Regev est récompensée pour son travail de pionnière dans l'application des mathématiques et de l'informatique pour révolutionner la biologie cellulaire. Ses recherches permettent aux scientifiques de découvrir et de caractériser les trillions de cellules présentes dans le corps et ont amélioré leur capacité à déchiffrer et à cibler les mécanismes à l'origine des maladies, afin de mettre au point de meilleurs diagnostics et thérapies.
Lauréate pour l'Asie et le Pacifique - Professeure Lidia Morawska - Sciences de la Terre et de l’environnement. Professeure émérite, École des sciences de la terre et du climat, Université de technologie du Queensland, et directrice du Laboratoire international pour la qualité de l'air et la santé, Brisbane, Australie. La Professeure Morawska est distinguée pour sa contribution exceptionnelle à la compréhension et à l'amélioration de la qualité de l'air intérieur et ambiant et, en particulier, de l'impact de la pollution atmosphérique sur la santé humaine et sur l'environnement. Ses recherches ont permis aux responsables en matière de santé publique de développer des voies plus durables vers une meilleure qualité de l'air et ont suscité des discussions sur l'amélioration de la conception et de l'exploitation des bâtiments.
Lauréate pour l'Europe - Professeure Frances Kirwan - Mathématiques. Professeure de géométrie à l’Université d’Oxford, Royaume-Uni. La Professeure Kirwan est récompensée pour son travail exceptionnel en mathématiques et plus particulièrement en géométrie algébrique afin de développer des techniques pour comprendre la classification des objets géométriques. Ces techniques ont été utilisées par les physiciens théoriciens à la recherche de descriptions mathématiques de notre univers. Ses travaux récents pourraient aider les scientifiques à extraire des informations cruciales à partir de grands ensembles de données complexes.
25 ans au service des femmes dans la science
Depuis 25 ans, la Fondation L’Oréal et l’UNESCO œuvrent ensemble à la promotion des femmes dans les sciences par le biais des prix internationaux Pour les Femmes et la Science et des programmes Jeunes Talents nationaux et régionaux, en valorisant l’excellence scientifique des chercheuses et en leur donnant les moyens de briser le plafond de verre.
« J'ai acquis une grande visibilité au Canada et à l'étranger, grâce au prix Pour les Femmes et la Science. Cela m'a ouvert d'autres portes dans les domaines de la science, de l'ingénierie et de la recherche biomédicale », explique Molly Shoichet, lauréate du Prix international Pour les Femmes et la Science 2015 (Canada).
Pour les jeunes femmes scientifiques, l'obtention d'une reconnaissance est souvent décisive, car elle les encourage à poursuivre leur carrière : « J'envisageais d'abandonner les sciences. Ce prix a changé ma vie. J’évolue maintenant en tant que femme dans le domaine scientifique et je suis très reconnaissante de ce soutien », explique Mónica López Hidalgo, boursière du Prix Jeunes Talents 2017 (Mexique).
Elle leur permet également de renforcer leur confiance en elles et d’affirmer leur leadership : « Ce prix a été un moment décisif de ma vie, qui m'a permis d'avoir confiance en moi et de continuer dans le monde de la recherche. Cela m'a permis d'acquérir une légitimité indéniable », témoigne Lucie Barblu Levast, boursière du Prix Jeunes Talents Pour les Femmes et la Science 2018 (France).

Science et éducation 2023-06-02 15:24:00