×
A
A
A
Réglage

Le président de la République reçoit le ministre italien du Développement économique, des entreprises et du Made in Italy MIS A JOUR VIDEO

Bakou, 13 février, AZERTAC

Le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev a reçu le 13 février une délégation menée par Adolfo Urso, ministre du Développement économique, des entreprises et du Made in Italy de la République italienne, participant à la cérémonie de pose de la première pierre de la centrale thermique d’une puissance de 1280 mégawatts.
Ayant pris la parole lors de la rencontre, le président Ilham Aliyev a déclaré :
- Bienvenue, cher Ministre, je suis très heureux de vous voir en Azerbaïdjan. Il s’agit en effet d’un événement très important et d’un projet qui renforcera considérablement l’amitié italo-azerbaïdjanaise. Comme mentionné, les relations italo-azerbaïdjanaises ont une importance stratégique, et nous essayons d’élargir davantage ces cadres de partenariat stratégique. Premièrement, nos relations politiques sont à un niveau très élevé. Vous avez également mentionné dans votre discours que la visite du président Mattarella en Azerbaïdjan et mes visites en Italie ont renforcé encore plus ces relations. Bien sûr, l’arrivée de trois ministres du gouvernement italien en Azerbaïdjan depuis le 11 janvier à ce jour est très importante et je peux dire que c’est un événement extraordinaire. Au cours de ces visites, nous avons discuté et discuterons de la coopération dans les secteurs militaire, militaro-technique, énergétique, de l’investissement et du commerce dans leur ensemble.
Nos liens politiques solides constituent une excellente base. Les projets d’ingénierie pétrolière et gazière et maintenant énergétique ont considérablement renforcé cette base. En même temps, nous voulons que les relations commerciales soient plus diversifiées. Vous savez que le processus de construction de l’Université italo-azerbaïdjanaise avance rapidement, cinq universités italiennes sont déjà partenaires avec nous. Dans le même temps, les entreprises effectuant la plupart des travaux dans les terres libérées représentent la Türkiye et l’Italie.
Je dois également dire que les relations italo-azerbaïdjanaises sont si profondes et si sincères que nous avons confié les projets que nous considérons comme les plus importants à des entreprises italiennes. Par exemple, à Bakou, dans de nombreuses villes libérées, des musées de la Victoire et de l'Occupation sont créés par des entreprises italiennes. Â Choucha, la capitale azerbaïdjanaise de la culture, trois mosquées détruites et une nouvelle mosquée sont en cours de restauration et de construction par des entreprises italiennes. Ainsi, avec tous les autres domaines, ces projets que j'ai mentionnés sont d’une importance particulière pour nous. Car c’est notre passé historique. En même temps, il y aura de nouveaux symboles qui reflètent notre Victoire.
Un mois après la Seconde guerre du Karabagh, un contrat très important a été signé entre les sociétés Azerenerji et Ansaldo. Les terres libérées de l’occupation couvrent une superficie de 10 000 kilomètres carrés. A titre de comparaison, c’est une superficie de taille du Liban. Tout y est détruit, nous reconstruisons donc tout et nous voulons que plus d’entreprises italiennes participent à ces travaux, dans les secteurs de la construction, des services, de l’investissement et en tant qu’entrepreneurs. La société italienne IVECO a déjà commencé à y établir sa propre entreprise. La production de camions y est prévue. Par conséquent, l’agenda est très chargé et je suis convaincu que toutes ces questions seront largement débattues lors de la visite.
Le ministre Adolfo Urso a déclaré :
- Merci Monsieur le Président, je suis reconnaissant de l'accueil.
Je suis venu plusieurs fois dans votre pays. J’ai visité l’Azerbaïdjan quand j’étais encore ministre du Commerce extérieur. Aujourd’hui, j’ai assisté à la cérémonie pour célébrer l’accord avec Ansaldo.
Quelques jours après la libération de vos territoires, j’ai visité votre pays au sein de la délégation parlementaire italienne. Nous avons visité ces lieux à cette époque. Je me souviens de ma visite dans la ville d’Aghdam et d’y avoir pris des photos depuis le minaret de la mosquée. Je les ai montrés aux chaînes d’information italiennes. Ce voyage m’a offert de grandes émotions. Personne ne pouvait même imaginer le niveau de dévastation.

X X X

Au cours de la réunion, les parties ont souligné l’importance de l’activité de la commission intergouvernementale, de tenir une réunion de cette commission dans les meilleurs délais en termes de mise en œuvre des tâches fixées.
Au cours de la conversation, les parties ont échangé sur la coopération dans les énergies renouvelables, les engins agricoles, l’industrie pharmaceutique, la science, l’éducation, la culture et d’autres domaines, ainsi que les travaux de restauration et de construction dans les territoires azerbaïdjanais libérés.
L’importance du projet TAP, qui joue actuellement un rôle important dans l’assurance de la sécurité énergétique de l’Italie, a également été évoquée, ainsi que les opportunités de l’augmentation de sa capacité de transport à l’avenir.
Le soutien de l’Italie au développement des relations de l’Azerbaïdjan avec l’Union européenne a été très apprécié et il a été souligné que l’Italie était un partenaire important pour l’Azerbaïdjan parmi les pays de l’Union européenne.
Des instructions ont été données en matière de visites mutuelles au niveau des ministères compétents pour la mise en œuvre des questions discutées.

Chronique officielle 2023-02-13 15:00:00

Video