×
A
A
A
Réglage

Bruxelles : entretien en tête-à-tête entre le président Ilham Aliyev et le président du Conseil européen Charles Michel VIDEO

Bruxelles, 22 mai, AZERTAC
Dimanche 22 mai, en marge de sa visite de travail à Bruxelles, le président de la République d'Azerbaïdjan Ilham Aliyev s’est entretenu en tête-à-tête avec le président du Conseil européen Charles Michel.
Le président Ilham Aliyev a été accueilli par le président du Conseil européen Charles Michel.
Ils ont ensuite posé pour des photos.
Au cours de la réunion, le président Ilham Aliyev a salué le soutien de Charles Michel à l’élaboration d'un traité de paix entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan, la normalisation des relations entre les deux pays, l'ouverture des corridors de transport et la délimitation et la démarcation des frontières.
Notant qu'il s'agissait de la troisième réunion en ce format initiée et médiatisée par l'Union européenne, le président azerbaïdjanais a remercié Charles Michel de l'avoir organisée.
Le président Ilham Aliyev a noté que l'Azerbaïdjan avait présenté cinq principes fondés sur le droit international pour la normalisation des relations entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan et pour la signature d'un traité de paix, soulignant que ces principes jouaient un rôle clé dans l’élaboration du traité de paix.
Le président azerbaïdjanais a dit espérer que le processus d’élaboration du traité de paix entre les deux pays serait accéléré.
Le président Ilham Aliyev a déclaré que conformément aux résultats de la réunion tenue le 6 avril dernier entre l'Azerbaïdjan, l'Arménie et l'Union européenne, l'Azerbaïdjan avait déterminé la composition du groupe de travail pour entamer les négociations sur le traité de paix fin avril, ainsi que la composition de la commission nationale pour la délimitation des frontières, réitérant que son pays était prêt à entamer les négociations.
Le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev a également souligné à nouveau l'importance de clarifier le problème des mines terrestres dans les territoires libérés et le sort d'environ 4 000 personnes portées disparues lors de la Première guerre du Karabagh.
Le chef de l’Etat a mis en valeur la nécessité pour l'Arménie de mettre en œuvre toutes les dispositions de la déclaration du 10 novembre.
Le président du Conseil européen, Charles Michel, a réitéré l'engagement de l'UE à soutenir le processus de normalisation des relations entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan, a ajouté qu'elle poursuivrait ses efforts de médiation, marquant l'importance des réunions précédentes tenues en ce format. Charles Michel a remercié le chef de l'Etat d'avoir participé à la réunion en ce format à Bruxelles.
Les parties ont également procédé à un échange de vues sur d'autres questions d'intérêt mutuel.

Chronique officielle 2022-05-22 22:54:00

Video