AGENCE D'INFORMATION
D'ETAT DE L'AZERBAÏDJAN

A
A
A
Réglage

La délégation menée par le président du parlement turc, Mustafa Sentop, est à Gandja VIDEO

Gandja, 20 octobre, AZERTAC 

En marge de sa visite officielle en Azerbaïdjan, la délégation menée par le président de la Grande Assemblée nationale de Turquie, Mustafa Sentop, est arrivée à Gandja ce mardi 20 octobre. Le but de la visite est de prendre connaissance des traces du crime causé par les attaques à la roquette des forces armées arméniennes dans la partie centrale de Gandja, deuxième ville de l'Azerbaïdjan, située loin de la ligne de front.
Le président de la Grande Assemblée nationale de Turquie a été informé qu'enfreignant brutalement les normes et principes du droit international, les Conventions de Genève de 1949 et leurs Protocoles additionnels ainsi que les termes de l’accord de cessez-le-feu, négocié avec insistance de la partie arménienne lors des pourparlers de Moscou, les forces armées arméniennes continuent de prendre délibérément pour cible la population civile de l'Azerbaïdjan et tirer sur des localités azerbaïdjanaises.
Le dernier crime de guerre de ce genre a été commis le 17 octobre. À la suite de l’attaque à la roquette contre Gandja, selon les informations préliminaires, 14 personnes ont été tuées, plus de 55 personnes ont été blessées et un grand nombre d’infrastructures civiles et de véhicules ont été gravement endommagés. Parmi les morts et les blessés ont figuré des mineurs, des femmes et des personnes âgées.
Il a été souligné que lors de la tragédie commise par l'armée arménienne le 11 octobre, 10 personnes, dont 5 femmes, avaient été tuées à Gandja. En outre, 34 personnes ont été blessées, dont 10 femmes et 9 mineurs.

2020-10-20 16:49:00

Video