×
A
A
A
Réglage

Une cérémonie commémorative consacrée au 23ème anniversaire de la tragédie du 20 Janvier organisée en Hollande

Bakou, 21 janvier (AzerTAc). Le président du Cercle culturel azerbaïdjanais et turc de Hollande, M. Ilhan Askin, a déclaré dans son interview à l’AzerTAc que 23 ans s’étaient déjà écoulés depuis les événements du 20 Janvier 1990, entrés dans l’histoire du peuple azerbaïdjanais comme la tragédie du Janvier sanglant. 23 ans avant le peuple azerbaïdjanais vivait des jours terribles. Il a subi une attaque, des civils innocents ont été tués, écrasés sous le poids des chars de l’armée russe.
Mais le 20 Janvier est non seulement un jour de deuil, mais aussi celui de gloire dans l’histoire du peuple azerbaïdjanais. Le peuple azerbaïdjanais a pu faire face à l’attaque de l’armée soviétique, sauvegarder son indépendance et conserver sa fermeté. Le 20 janvier 1990 a été le premier sommet dans la voie menant à l’indépendance.
Nous condamnons fermement l’agression de l’armée soviétique qui aspirait à étouffer, en commettant des massacres, la lutte de liberté du peuple azerbaïdjanais, et souhaitons qu’une telle tragédie n’arrive plus.
Ilhan Askin a fait savoir qu’une cérémonie commémorative consacrée au 23ème anniversaire de la tragédie du 20 Janvier avait été organisée en Hollande par l’organisation qu’il dirige. Un film reflétant les terreurs de la tragédie avait été projeté, les mêmes événements avaient été évoqués par les témoins de la tragédie.
 

le 20 janvier 2013-01-21 11:21:00